Scroll To Top

A nos lecteurs

Publié le 30 Jan 2013 à 10:50 Divers 6 commentaires

Près d’un an que la version 2 de Padreblog a été lancée. Comment ne pas vous remercier pour votre soutien et votre fidélité ?

Padreblog c’est en effet plusieurs milliers de visiteurs quotidiens. Et alors que nous venons de fêter saint François de Sales, patron des communicants, le cap des 3.000 « like » sur la page Facebook a été franchi.

Certains articles sont discutés en aumôneries, réunions scoutes ou soirées de discussion entre jeunes et moins jeunes. Quand ils ne sont pas tout simplement repris et commentés sur des blogs ou sites de toutes sensibilités.

Vous avez également été très nombreux à nous dire combien vous appréciez les vidéos « 3 minutes pour convaincre » … et à regretter qu’elles se fassent si rares.

Soyons honnêtes : nous partageons ce regret. Et le désir initial, sincère, de vous offrir une vidéo tous les 15 jours s’est vite heurté à la réalité. Car avant Padreblog, il est une priorité que nous, prêtres, ne pouvons délaisser : notre mission en paroisse, en école ou ailleurs. C’est le cœur de notre « métier » de prêtre. Avant d’être des « webpadre », nous sommes surtout des pasteurs d’âmes !

Padreblog n’est évidemment pas la voix de l’Eglise qui est en France. Mais une voix d’Eglise parmi d’autres, fidèle mais différente, peut-être parce qu’incarnée dans une parole de prêtres « de terrain » qui ne donnent pas seulement leur opinion.

On a dit que nous étions de la génération des prêtres « pragmatiques et décomplexés ». L’expression nous a fait rire et, disons-le aussi, elle nous a plu !

Mais nous préférons humblement nous réjouir de ce qui pourrait être la grâce de Padreblog : celle d’être une aventure collective. Trois prêtres, trois amis, se sont réunis sur la conviction qu’il fallait mutualiser une attente régulièrement formulée sur le parvis de leurs églises, lorsque beaucoup d’entre vous les interpellaient sur un sujet d’actualité en demandant : « l’abbé, vous en pensez quoi ? ».

Cela a donné Padreblog et tous ces billets que vous avez lus. Nous avons souhaité à chaque fois respecter trois exigences :

– rester positifs : sans candeur, sans dilution, voir ce monde comme le lieu où s’épanouissent nos humanités. Internet devient un continent numérique à évangéliser et nous souhaitons y faire respirer l’espérance qui nous habite.

– être réactifs : à chaque polémique son article ; avec du fond pour aider à penser et se faire une idée. La chronique régulière sur Radio Notre-Dame (le mardi à 8h50 sur 100.7 fm) a également renforcé cette réactivité.

– être professionnels : pas de site « bouts de ficelle », bricolé et amateur, mais du graphisme, du multimedia, bref du pro et du net. Qu’il nous soit permis ici de remercier Aldric, notre webmaster si disponible et si compétent, et toutes les personnes qui nous conseillent.

Cet engagement est devenu pour nous un véritable apostolat numérique, chronophage mais exaltant : gestion des commentaires, réponses à vos nombreuses questions via le formulaire de contact, sans parler des sollicitations média, démultipliées par la présence de vos Padre sur le réseau Twitter.

Nous y apportons notre modeste part. Sans pour autant oublier une chose : les blogs et autres moyens de communication ne font pas tout. La force et la vérité du témoignage personnel passent avant : depuis notre baptême, le media c’est chacun de nous.

À propos de l'auteur :

Padreblog

Padreblog

Lorsqu'un texte est signé par plusieurs ou tous les prêtres du Padreblog, c'est sous ce compte que l'article est publié.