Scroll To Top

Colonel REYEL : pro-life ?

Publié le 18 Juin 2011 à 14:04 Divers 3 commentaires

Padreblog semble devenir un site participatif !

L’un de nos lecteurs attire en effet notre attention sur une étonnante chanson qui fait du buzz. Il ne s’agit pas de chant grégorien mais … de dancehall ! Lisez donc ceci : « Aurélie n’a que 16 ans et elle attend un enfant / ses amies et ses parents lui conseillent l’avortement / elle n’est pas d’accord elle voit les choses autrement / elle dit qu’elle se sent prête pour qu’on l’appelle maman ». L’auteur-interprète n’est autre que Colonel Reyel, le chanteur qui bouscule le top 10. Son single intitulé « Aurélie » fait partie d’un album qui s’est classé cette année au premier rang des ventes pendant les deux semaines qui sont suivi sa sortie dans les bacs.

Il se termine par un appel auquel tous les défenseurs de la vie ne pourront que souscrire : « mettre un enfant au monde ne devrait pas être puni / c’est la plus belle chose qui soit et si tu le nies … c’est que tu n’as rien compris ! ». Serait-ce le signe que la défense de la vie n’appartient plus aux seuls cathos ? Tant mieux !

En même temps, je sais bien qu’une simple chanson ne suffira pas à aider les filles mères. Des maisons comme « Magnificat » ou « Tom Pouce » » feront plus encore. Il ne suffit pas de dénoncer ; il faut aussi agir !

Mais je suis heureux que les choses bougent et qu’on puisse utiliser tous les moyens pour chanter la vie de sa conception jusqu’à sa mort naturelle y compris au moyen du dancehall, du reggae ou du zouk ! Je me souviens du « Papa don’t preach » de Madonna qui à son époque (1986) avait déjà fait parler ! La chanteuse y défend le droit d’une jeune fille à garder son enfant (« keeping my baby … ») contre l’avis de son père. Là encore, le single avait été un grand succès commercial. J’avoue : j’avais adoré la musique !

En cadeau pour les lecteurs de Padreblog vous trouverez plus bas les paroles d’Aurélie.

Pour la musique c’est ici ! Tous les goûts sont dans la nature : n’oubliez pas de laisser un commentaire pour dire si vous aimez ou pas !

 

Aurélie n’a que 16 ans et elle attend un enfant
Ses amies et ses parents lui conseillent l’avortement
Elle n’est pas d’accord elle voit les choses autrement
Elle dit qu’elle se sent prête pour qu’on l’appelle « maman »

Celui-ci c’est pour toutes les Aurélie
Celles qui ont donné la vie
Pour toutes les Aurélie
Oy, mère à tout prix

Elle est en seconde dans un lycée de banlieue
Sort avec un mec de son quartier depuis peu
Il est comme elle aime c’est-à-dire un peu plus vieux,
Il a l’air amoureux, ils ont tout pour être heureux.
Elle l’a jamais fait, elle a tenté juste le bon gars
Là elle se dit bingo, ils sont seuls dans la Twingo
Donc ça va swinguer, elle enlève son tanga
Il réussit le ace comme Tsonga
Oui, mais voilà 9 mois plus tard
Il n’assume pas et se sauve comme un bâtard
Elle a découvert qu’en fait il est fêtard,
Résultat elle se retrouve seule dans cette histoire

Je peux te dire que toute sa vie elle se rappellera
Elle se rappellera le jour elle l’annoncera
Où elle l’annonça à sa mère et son papa
Elle annonça qu’elle était enceinte de 3 mois
Elle ne s’attendait à ce qu’ils sautent de joie
Mais elle espérait quand même qu’ils fassent preuve de bonne foi
Le moins que l’on puisse dire c’est que ce ne fut pas le cas
Et la galère commença

Elle a du construire très rapidement un foyer
Faire face à ses responsabilités pour le loyer
Trouver un travail coûte que coûte pour le payer
Elle aura tout essayé
Comme on dit dans les quartiers, elle s’est saignée
Pour trouver quelqu’un qui veuille bien la renseigner
Je crois qu’on n’est pas VIP comme Mathilde Seigner
De ne pas lâcher l’affaire ça lui a enseigné
Oh, on a tous connu une fille dans le cas d’Aurélie
Une pour qui grossesse est synonyme de délit
Rejetée par ses amis mais surtout par sa famille
Qui n’accepte pas qu’elle souhaite donner la vie
Voilà ce que je dirais si je devais donner mon avis
Mettre un enfant au monde ne devrait pas être puni
C’est la plus belle chose qui soit et si tu le nies
C’est que tu n’as rien compris !

À propos de l'auteur :

Abbé Pierre Amar

Abbé Pierre Amar

Diocèse de Versailles, ordonné en 2002. Licencié en droit et en théologie. Auteur de "Internet, le nouveau presbytère" (Artège, 2016) et "Hors Service" (Artège 2019) et de divers spectacles (Jean-Paul II, Charles de Foucauld, Madame Elisabeth). De 2013 à 2018, il anime l'émission "Un prêtre vous répond" sur Radio Notre-Dame. Depuis sept. 2019, il répond à "Pourquoi Padre ?" sur KTOtv.