Scroll To Top

Elus, chrétiens et pélerins

Publié le 07 Fév 2011 à 22:46 Politique Aucun commentaire

Il y a deux rendez-vous incontournables pour les élus chrétiens : la messe de rentrée des parlementaires, en septembre, célébrée habituellement par le Cardinal Archevêque de Paris, en la basilique Sainte-Clotilde. La presse s’en fait l’écho, l’homélie du Cardinal est attendue, commentée, décryptée… On y trouve exprimées, de façon plus ou moins explicites, les attentes, inquiétudes ou les encouragements de l’Église de France vis-à-vis du pouvoir en place.

L’autre rendez-vous est bien moins connu. Depuis trois ans, chaque année, le Père Matthieu Rougé, « l’aumônier des parlementaires » et le Sénateur Charles Revet, Président de l’Association « Chrétien Elu Public », organisent le pèlerinage des élus chrétiens à Lourdes. Maires, députés, conseillers régionaux ou généraux, sénateurs, députés européens, ministres se font pèlerins ensemble, au delà des appartenances partisanes. Loin des caméras, des petites phrases et des affrontements politiques. Ils vivent ensemble trois jours de ressourcement, de prière et de réflexion, pour approfondir le sens de leur mission au service du bien commun.

Cette année, ils seront à Lourdes du 7 au 10 avril 2011. Le Cardinal de Paris, l’évêque aux Armées, le Père Abbé de Saint-Wandrille, entre autres, viendront échanger avec eux et accompagner leur prière. Les élus vivent le pèlerinage de Lourdes en simples pèlerins, de la grotte aux piscines, en passant par le chemin de croix. Ce sont des heures d’authenticité, de ferveur et de simplicité qui sont ainsi vécues, par des hommes et des femmes plus souvent habituées au rythme effréné et à la violence de la vie politique.

C’est l’occasion de prier pour nos élus, quelqu’ils soient. On a souvent, en France, l’habitude de dénigrer, de se plaindre ou de critiquer nos gouvernants, qu’ils soient de droite ou de gauche. Il y a parfois de justes raisons de critiquer une décision ou un projet de loi, et même de s’y opposer de toutes nos forces. Mais prenons aussi le temps de les encourager, quand l’un d’eux se montre courageux dans ce service du bien commun, et surtout de prier pour eux.

Site du SPEP 

À propos de l'auteur :

Abbé Pierre-Hervé Grosjean

Abbé Pierre-Hervé Grosjean

Diocèse de Versailles, ordonné prêtre en 2004. Curé de Montigny-Voisins. Responsable des questions politiques, de bioéthique et d'éthique économique pour le diocèse de Versailles. Auteur de "Aimer en vérité" (Artège, 2014), "Catholiques, engageons-nous !" (Artège 2016) et de "Donner sa vie" (Artège 2018).