Scroll To Top

Retrouver l’histoire

Publié le 27 Sep 2016 à 09:46 À lire, à voir Aucun commentaire

Notre pays fait face à des défis inédits qui se manifestent par des crises multiples et profondes. Louis Manaranche, professeur d’histoire à l’université Paris IV, propose d’y voir le symptôme d’une crise plus profonde.

On pourrait la qualifier de crise identitaire, mais elle s’avère être une crise du rapport à l’histoire. Comment pouvoir prétendre résister face à des assauts religieux, économiques et politiques sans se connaître comme société cohérente et héritière ?

Ce livre est un plaidoyer court et dense pour un retour résolu à une réflexion sur le monde contemporain fondée sur une vraie connaissance de l’histoire française, condition nécessaire à une attitude d’ouverture authentique qui ne soit pas une mollesse informe et uniforme. Connaître l’histoire n’est pas une affaire d’érudition ni d’identitarisme replié, mais bien une nécessité pour appréhender l’avenir et d’abord le présent.

Nous, chrétiens, croyons que dans l’histoire se révèle les grandeurs et les misères de l’homme cheminant paisiblement avec Dieu. Nous croyons surtout au Christ comme Vérité de la manifestation de Dieu au cœur de l’histoire des hommes. Il est bon de s’entendre rappeler que la connaissance de l’histoire de notre pays demeure indispensable à la pensée, comme cadre et comme soutien, surtout dans une année électorale qui nous amènera à des choix qui engagent notre avenir !

[Louis Manaranche, Retrouver l’histoire, Paris, Cerf, 2015, 120 p].

À propos de l'auteur :

Abbé de Chaillé

Abbé de Chaillé

30 ans, ordonné prêtre en 2013 pour le diocèse de Versailles, vicaire à Notre-Dame de Versailles après avoir obtenu un master en théologie à la faculté des jésuites de Paris.